Google Rigaut Special Edition

 Le Gateau au Chocolat Rigaut

Home



Trouver sur ce site 

Une recette facile et universelle !

Voici une recette de gateau chocolat. Une de plus me direz-vous. Celle-ci est la recette de notre famille et a été éprouvée à de multiples occasions. En tout cas pour ma part une bonne trentaine de fois si l'on ne considère déjà que mes simples anniversaires et une centaine de fois à d'autres occasions ! Aussi devrais-je pouvoir vous guider pas-à-pas en pointant du doigt les petits trucs des pros.

Le gateau est à ranger dans la large catégorie des moëlleux aux chocolats.

J'essaye d'être assez précis dans les différentes étapes de la recette ci-dessous, en tout cas plus que dans la majorité des livres qui passent sous silence des étapes évidentes. Cependant la patisserie est toujours un art compliqué ou le tour-de-main joue pour beaucoup. Alors entrainez-vous ! Juste un conseil : évitez les 2 erreurs classiques et ne chauffez surtout pas les jaunes et, en cas de doute ne cuisez pas trop le gateau.

Pour l'historique, c'est de ma grand-mère paternel que je tiens cette recette. Elle la tient elle-même, d'une rencontre d'un cocktail chic lorsqu'elle habitait Londres dans les années 50. Elle a testé et apprécié cette recette qu'elle a communiqué à de nombreuses amies, y compris au japon. Finalement elle a du redonner la recette à sa propriétaire qui l'avait oublié entre-temps, elle-même dépassée par ce succès.

Matériel et ingrédients

Matériel

  • un moule à manqué anti-adhésif d'environ 28cm (éventuellement en silicone mais je ne conseille pas, et il faut savoir que la cuisson est plus rapide)
  • une casserole d'environ 20cm de diamètre
  • une spatule plastique en silicone (c'est vraiment l'outil qui fait la différence, ne vous en privez pas)
  • un batteur à blanc d'oeufs (de préference électrique étant donné qu'on va vouloir obtenir des blancs extrêmements fermes)
  • une sorte de saladier à fond rond pour battre les oeufs si votre batteur n'en incorpore pas, mais surtout pour faire le mélange avec la préparation de chocolat (attention ce saladier doit être plutôt grand car 6 oeufs en neige ferme prennent un gros volume)
  • un four (à gaz de préference)

Note : un moule à manqué est un moule rond à fond plat et à bord droit assez profond.

Ingrédients

  • 200 grammes de chocolat noir
  • 80 à 100 grammes de chocolat noir pour le glacage (optionnel)
  • 80 grammes de sucre en poudre
  • 5 très gros oeufs ou 6 oeufs normaux
  • 100 grammes de beurre
  • 3 cuillères à soupe rase de farine (rase veut dire qu'on passe le dos du couteau sur la cuillère)
  • un peu de beurre et de farine en plus pour beurrer/fariner le plat
  • une pincée de sel

Note : il y a de nombreuses spéculations sur la meilleure marque de chocolat noir à utiliser... je n'ai pas de réponse définitive à ce sujet, essayez d'abord avec le Nestlé Dessert Noir (sponsor officiel de longue date de ma famille et qui est la valeur la plus sûre), mais ne prenez surtout pas sa version "corsée"

Recette

  • faire fondre très doucement le chocolat noir et le beurre (éventuellement au bain-marie mais on a rarement l'équipement pour le faire, en tout cas cette étape ne doit prendre pas moins de 10mn) et retirer du feu
  • ajouter petit à petit le sucre (toujours tourner dans le même sens)
  • séparer les blancs des jaunes (ne pas tolérer la moindre trace de jaune pour permettre une montée parfaite des blancs)
  • mettez le four à pre-chauffer à thermostat moyen
  • monter les blancs en neige très ferme, éventuellement ajouter une pincée de sel pour aider (très ferme permet de retourner le plat, ou d'y planter un couteau sans qu'il ne bouge)
  • beurrer et fariner le plat (soyez méticuleux dans le beurrage sauf si vous avez la chance d'avoir un moule en teflon neuf), jeter la farine en trop après avoir tapé le moule
  • ajouter un à un les jaunes d'oeuf au chocolat (assurez-vous que le mélange est préalablement suffisamment refroidit pour ne pas cuire les jaunes)
  • ajouter la farine petit à petit tout en continuant à tourner (évidemment il ne doit y avoir aucun grumeaux, le mélange obtenu n'est pas lisse mais il doit être homogène)
  • incorporer le chocolat aux oeufs en neige (il s'agit de la phase la plus délicate, je conseille de verser tout le mélange sur les blancs, puis de tourner toujours tourner dans le même sens pour remonter le chocolat du fond) sans les faire retomber (attention le mieux est l'ennemi du bien, le mélange obtenu doit être homogène mais il ne faut pas s'attarder trop sur la tache)
  • verser dans le moule sans attendre
  • enfourner à thermostat moyen (170 degrés) et laisser cuire de 25 à 40 minutes
  • tester la cuisson en introduisant un couteau en oblique, la lame doit ressortir propre, sans que le chocolat n'y adhère
  • laisser refroidir, démouler et glacer éventuellement
  • pour le glaçage il y à plusieurs façons qui donnent un chocolat mou ou cassant. Au plus simple faites fondre le chocolat seul très doucement (éventuellement au bain-marie). Pour un glaçage mou l'ajout d'un peu d'eau vous aidera. Sinon vous pouvez essayer la voie royale: hors du feu agitez fortement le chocolat pour provoquer la cristallisation qui donne un chocolat de couverture noir, brillant et cassant. Etaler sur le gateau pour le recouvrir entièrement. Laisser durcir et servir !

note: s'il en reste, mettez le gateau au frigo à l'abri de l'air, il sera encore meilleur le lendemain matin !

o ooO