Google Rigaut Special Edition

 La Mafia

Home



Trouver sur ce site 

Un jeu de société 100% discussion !

La Mafia est un jeu de société ne nécessitant pas de plateau et dont le déroulement se fait à 100% par le biais de discussions orales. S'en suivent des discussions très animées où les participants échangent des points de vue sur des théories totalement fumeuses ou au contraire bâties sur des considérations très logiques. Chaque partie dure une vingtaine de minute au maximum. On ne compte pas les points, il s'agit uniquement pour chacun de réveiller son talent de menteur éhonté ou sa perspicacité suivant son rôle dans la partie.

Le jeu nécessite plus de 8 participants, dont un maître du jeu. Le nombre idéal semble être de 12 personnes. Au delà de 20 il semble difficile d'arriver a trouver une manière honorable de discuter tous ensemble !

Les participants sont tous membres d'un village. Malheureusement ce village est noyauté par la Mafia. En résumé, les mafieux sont les "méchants" et les autres les "gentils". Les mafieux se dissimulent des autres villageois pour ne pas subir la vindicte populaire et éviter la peine capitale.

Certains villageois sont détectives. Ils ont la faculté de découvrir si un membre du village est un mafioso, et font profiter de leurs découvertes tout le village afin de démasquer les méchants.

Les règles suivantes vont montrer le déroulement complet d'une partie.

Les Règles

Départ du jeu

Un maître du jeu doit être choisi pour assurer la fonction d'arbitre durant la partie. On peut bien entendu alterner ce rôle de partie en partie. Il distribue des papiers indiquant leur rôle a chaque joueur : Détective, Mafieux ou Simple Villageois.

Le nombre de ces rôles est à adapter suivant la personnalité des joueurs et surtout du nombre de participants. L'objectif est de maintenir un équilibre entre les forces en présence pour permettre une partie intéressante et donner une chance équitable a la mafia ou au village de gagner:

  • à 7 joueurs (hors le maître de jeu), on compte souvent 2 mafiosi, et 1 détective,
  • à 10 joueurs (hors le maître de jeu), 3 mafiosi et 2 détectives,
  • à 14 joueurs (hors le maître de jeu), 4 mafiosi et 3 détectives.

Chaque joueur prend secrètement connaissance de son rôle, et rend son papier au maître du jeu qui doit mémoriser au minimum qui sont les membres de la mafia.

Un tour de jeu

Un tour de jeu commence alors. Les joueurs doivent pouvoir croiser leur regard, et doivent rester immobiles. Le maître du jeu dit alors "le village s'endort". Tout le monde ferme les yeux - attention aux tricheurs : le jeu perd tout son intérêt si cette règle de base n'est pas respectée ! Fermer les yeux dans une soirée entre amis est très reposant, et c'est l'originalité du jeu :)

"Les détectives se réveillent." Eux seuls ouvrent les yeux. Ils se découvrent mutuellement du regard, et doivent désigner silencieusement un membre du village pour demander au maître du jeu s'il est de la mafia. Le maître du jeu répond alors silencieusement à leur requête.

"Les détectives se rendorment." Une pause. Et "la mafia se réveille", et ses membres se découvrent la aussi. La mafia condamne alors silencieusement un villageois.

"Les détectives se rendorment". Une pause. Et "tout le village se réveille SAUF..." le villageois qui vient d'être lâchement assassine. Chaque personne morte n'a plus le droit de parler - elle assiste à la partie en simple observateur, ce qui peut aussi être très amusant !

S'en suit une discussion entre tous les membres du village afin de discerner qui peut être a l'origine de ce crime. Au premier tour il n'y a aucun indice tangible pour connaître qui fait partie de la mafia, cependant :

  • les détectives peuvent avoir découvert un mafieux en posant une question judicieuse au maître du jeu,
  • on peut et on doit essayer de faire parler chacun afin d'observer les réactions.

Les mafieux se font passer pour de simple villageois, et les détectives peuvent subtilement essayer de dresser le vote populaire contre un coupable.

Chacun se forge une opinion de l'appartenance potentielle à la mafia des autres. Et le maître du jeu déclenche la phase de vote. On passe en revue chaque membre (l'ordre est a déterminer suivant l'humeur du maître du jeu, ce qui lui permet ainsi légèrement d'influer sur le cours de la partie et garantir un équilibre propice à une belle partie). On collecte les voix demandant l'exécution de chaque villageois. On peut bien entendu voter plusieurs fois pour demander l'exécution de plusieurs villageois.

Une situation embarrassante est l'égalité des votes. On procède à un nouveau vote en conservant uniquement les villageois en égalité. Si l'égalité persiste, les membres doivent s'entendre sur une manière de trancher (pile ou face, etc.). Cependant dans de rares cas, on arrive à une situation d'égalité entre un faible nombre (souvent 2) de villageois persuadés de qui sont les mafieux, et un nombre égal de mafieux face à eux - chacun refuse donc de changer son vote. Dans ce cas on déclare le village gagnant.

Le maître du jeu déclare alors mort le joueur qui vient de subir la vindicte populaire. Et il annonce quel était son rôle : simple villageois ou mafieux (par contre il ne détaille pas s'il était détective afin de préserver un doute durant le reste de la partie). Le village constate alors si son vote à porté ses fruits, et permis à la mafia d'être éliminé un peu, ou bien si un innocent vient de les quitter.

On recommence alors un tour de jeu si la fin du jeu n'est pas atteinte (cf. ci-dessous). Le maître du jeu veillera à bien respecter la phase de réveil des détectives (toujours dire "les détectives" afin de ne pas préciser combien il en reste) même s'il n'en reste plus.

Fin du jeu

Le jeu s'arrete naturellement lorsque les mafieux ou les villageois ont gagnes, c'est a dire lorsqu'il y a une inferiorite numerique qui rend impossible tout victoire de l'autre camp. Exemples:
  • lorsque le dernier mafioso est mort, bien entendu le village gagne,
  • lorsque la mafia est en superiorite numerique sur le village, la mafia gagne puisque a chaque vote ils pourront eliminer les villageois restant,
  • par contre avec 3 villageois et 1 seul mafioso, la mafia a encore la possibilite de gagner en faisant s'entretuer les villageois - ici la partie n'est pas finie !
  • enfin à 1 contre 1, il y a partie nulle, mais on peut donner arbitrairement la mafia gagnante car son role est habituellement plus complexe que le village.
Conseils

  • Attention lorsque vous prenez le papier attribuant votre rôle à bien masquer votre réaction ! Il est souvent instructif de prêter attention au visage des autres joueurs pendant ce moment.
  • Afin de pouvoir répondre à la question des villageois dès le premier tour, il est donc bien important que le maître du jeu ait mémorisé les membres de la mafia lors de la distribution des rôles.
  • Etre la première victime (au premier tour de jeu) est bien ingrat, car on est élimine avant même d'avoir pu commencer à jouer. Cependant cette règle cruelle participe à l'ambiance du jeu, car moult discussions partent au départ de ce choix et l'on cherche la motivation en se basant sur les relations qu'entretiennent les joueurs en dehors du jeu.
  • Vous découvrirez vite que certains de vos amis (et vous serez même peut-être étonné !) sont assez "grande gueule". C'est une attitude intéressante car elle permet à la partie de "démarrer" en créant une ambiance de discussion animée. Cependant les joueurs débutant on souvent tendant à "couper ce qui dépasse" et exécuter un peu rapidement les bavards. Dommage... l'intérêt de la partie peut en pâtir. Faites surtout attention a ceux qui d'une partie a l'autre change beaucoup d'attitude - cela marque à coup sur qu'ils héritent d'un rôle actif, souvent de la mafia, et on bien du mal à le cacher.
  • Jouer avec des personnes que l'on ne connaît pas très bien peut paraître complexe. Il est difficile de "se lâcher" et de commencer à discuter. Cependant il est agréable de jouer avec un mélange de très bons amis et de nouveaux venus. Cela permet de prendre appui sur des connaissances des réactions de ses proches tout en découvrant celles des autres ! N'oubliez pas en toute circonstance que ceci n'est qu'un jeu et que la discussion ne doit pas s'envenimer outre mesure...
  • Apres avoir pas mal joue, on en arrive à redécouvrir des règles de sociologie assez classiques. Aussi vous remarquerez que l'on assassine souvent en face de soi, et qu'on trouve appui avec ses voisins de coté. Vous en découvrirez bien d'autres !
Stratégies

La Mafia est un jeu de manipulation, de déductions logiques, et d'observation. Les mafiosi vont tenter de dresser les villageois les uns contre les autres. Ceci nécessite d'habiles manipulations de l'opinion publique pour réussir des alliances et diriger le vote. En parallèle au fil des tours de jeu il apparaît que certains votes suivent une logique - les mêmes joueurs s'unissent contre d'autre, et savoir si ces votes ont amenés à la condamnation réussie d'un mafioso permet de s'assurer de la crédibilité de certains. Enfin les villageois doivent faire preuve d'un grand talent d'observation pour discerner les réactions étranges des uns et des autres lors des discussions.

Les mafiosi auront soin à se masquer et surtout à ne pas réagir comme d'un seul homme. Ils peuvent notamment voter les uns contre les autres afin d'introduire du "bruit" dans le processus de vote et gêner au maximum les tentatives de déduction.

Le rôle des détectives est particulièrement subtil. En révélant brutalement leur rôle, ils s'exposent à être évidemment exécuté par la mafia au prochain tour. En se masquant trop, ils n'incitent pas le village à diriger correctement le vote. Aussi ils doivent, tout comme les mafiosi, user de manipulation pour diriger le vote populaire. En fin de partie, se révéler peut leur permettre d'emporter la partie au prix de leur vie. Cependant attention aux bluffs dans ces déclarations, car aucune preuve ne permet formellement aux autres joueurs de s'assurer de la véracité de leur rôle.

Rares sont les joueurs qui maîtrisent parfaitement le mensonge, mais tout s'apprend ! On progresse rapidement, et de partie en partie on mesure parfois à quel point certains peuvent être de fieffés coquins lorsqu'une fin de partie révèle l'incroyable renversement de situation d'une mafia ayant réussi à manipuler totalement les votes des villageois.

o ooO